Le Chili sacré champion de la Copa América Centenario !

(26 juin 2016) La sélection de Juan Antonio Pizzi a fait match nul sans but contre l’Argentine et, comme en 2015, a décroché le titre en séance des tirs au but (4-2) à New Jersey dans le Metlife Stadium.

Copa América Centenario - Journée-22

La Copa América Centenario 2016 s’est clôturée avec le duel final entre l’Argentine et le Chili dans le MetLife de New Jersey devant 80.000 spectateurs.

Le titre, comme en 2015, est resté dans les mains des Chiliens, qui ont battu les Argentins 4 à 2 en séance des tirs au but,  après 120 minutes de jeu où  les deux équipes n'ont pas réussi à se départager.

Dans la première mi-temps,  les deux formations ont été réduites à dix après les expulsions de Marcelo Diaz pour le Chili (28e) suite à un second avertissement et de Marcos Rojo (43e) pour l'Argentine à cause d’une grosse faute sur Arturo Vidal.

L’équipe menée par Gerardo Martino a disposé d’occasions nettes pour ouvrir le score. Gonzalo Higuain s’est pourtant offert une occasion en or dès la 21e minute, en se retrouvant seul devant Claudio Bravo, mais il a manqué le cadre chilien.

Ensuite, en prolongation, Bravo a sauvé son équipe avec une spectaculaire parade sur une tête lobée de Sergio Agüero.

À la suite d’un affrontement tendu, les deux équipes sont arrivées à la séance des tirs au but où le Chili, grâce à son sang-froid, a été plus effectif.

Sergio Romero a stoppé le tir de Vidal mais Messi, premier tireur argentin, a complètement manqué sa tentative. À partir de là, les Chiliens n’ont raté aucun tir (Castillo, Aránguiz, Beausejour et Silva ont marqué). Du côté albicéleste, Lucas Biglia a ensuite imité Messi (Mascherano y Agüero se sont inscrits dans le score).

De cette manière, le Chili a décroché le deuxième trophée de son histoire, deuxième fois consécutive, et remporte la Copa América Centenario des États-Unis.