L’Argentine et le Chili ont explosé leurs rivaux et sont en demi-finales.

(18 juin 2016) Les Argentins et les Chiliens ont vaincu leurs rivaux et appartiennent aux quatre meilleures équipes de la Copa América Centenario. L’Argentine a explosé le Venezuela 4 à 1 tandis que le Chili a humilié le Mexique avec un 7-0 historique. Désormais, ils affronteront respectivement les États-Unis et la Colombie.

Argentine Venezuela Copa America Centenario

Dans le Gillette Stadium de Foxborough s’est défini le troisième demi-finaliste de la Copa América Centenario. L’Argentine a été efficacedans son jeu et a explosé le Venezuela 4 à 1 avec Lionel Messi, pour sapremière titularisation du tournoi.

Et justement, à la huitième minute, le numéro 10 argentin a fait une passe à Gonzalo Higuain qui, intercalé entre deux défenseurs,a trompé Daniel Hernandez d'une superbe demi-volée.Peu de temps après, l'attaquant de Naples a intercepté une mauvaise relance vénézuélienne et a battu facilement le gardien pour marquer le deuxième but argentin.

À la seconde période, l’Argentine a diminué l’intensité de son jeu. Cependant, à la 60eminute, Messi a signé la domination argentine avec son quatrième but du tournoi suite à un mouvement magnifique de Gaitán. De cette manière, Messi a atteint Gabriel Batistuta comme buteur historique de l’équipe argentine de football, avec 54 réalisations.

Tout comme Messi et Higuain, Romero a eu une performance remarquable. Le gardien de but argentin a réussi une belle parade sur un centre vénézuélien détourné par l'un de ses défenseurs qui a bien failli le lober. Malheureusement pour le Venezuela, Seijasa tenté un «Panenka» que Romera a su arrêter sans problème.

À la 70eminute, Rondon a réduit le score mais dans la minute suivante, Erik Lamela a profité d’une erreur du gardien vénézuélien en ajoutant le quatrième but albicéleste.

Le dernier demi-finaliste est ressorti du duel entre deux équipes candidates. Dans le Levi's Stadium, se sont affrontés le Mexique, au très bon niveau actuel, et le Chili, tenant du titre. Le score final du match a été historique.

L’équipe menée par Juan Antonio Pizzi a étalé une merveilleuse démonstration de football pour humilier le Mexique 7 à 0. Eduardo Vargas a été la vedette du match en marquant quatre buts. EdsonPuch a inscrit un doublé et Alexis Sánchez a complété le score.

Ainsi, le Chili a accablé la série de 22 matches invaincu des mexicains et a accédé aux demi-finales où il fera face à la Colombie, mercredi 22 juin dans le stade  Soldier Field.